Enseignements

Les sources du Bouddhisme Shambhala

Le Bouddhisme Shambhala est issu de trois lignées : les écoles bouddhistes tibétaines Kagyü et Nyingma que nous partageons avec beaucoup d’autres sanghas en Occident et évidemment au Tibet, et la tradition Shambhala, notre particularité.

Les écoles Kagyu et Nyingma ont donné de nombreux grands maîtres qui ont atteint l’éveil, elles sont connues spécialement pour leurs enseignements les plus élevés que sont le Mahamudra et le Dzogchen.

Détail fresque - Un Roi RigdenShambhala était le nom d’un pays de la zone himalayenne. Son roi, Dawa Sangpo, vint trouver le Bouddha pour lui expliquer qu’il voulait suivre ses enseignements très inspirants mais que pour autant il devait continuer son métier de roi. Dawa Sangpo pria le Bouddha de transmettre des enseignements ouverts à tous les habitants du royaume pouvant être utilisés dans leur vie quotidienne.
Le Bouddha lui transmit alors des enseignements particuliers, très en rapport avec le fonctionnement et l’histoire des sociétés humaines éveillées, appelés enseignements du kalachakra. La légende dit que tout le royaume de Shambhala atteignit l’éveil !

Chögyam Trungpa, qui avait reçu cette tradition ancienne, la revisita pour ses élèves occidentaux qui vivent dans des pays non-bouddhistes, marqués par le développement des richesses mais aussi le matérialisme, la compétition, la violence, l’individualisme.
Pour Chögyam Trungpa, le pratiquant qui vit sa voie dans la vie quotidienne en gardant à l’esprit le bien-être de la société entière doit tout avoir d’un « guerrier », évidemment non-violent ! C’est un guerrier courageux parce qu’il ose avoir confiance en la bonté fondamentale en toute circonstance.

Les enseignements

umzeLa pratique de la méditation est essentielle et accompagne nécessairement le pratiquant, en parallèle avec les enseignements sinon la voie est bancale et incomplète.

Notre sangha propose un ensemble très riche d’enseignements qui sont ouverts à tous au début puis qui supposent ensuite un engagement personnel dans le dharma (les enseignements du Bouddha).

Pendant les soirées, en semaine, vous pouvez participer aux enseignements de la « Voie de Shambhala » organisés par séries de 5 soirées ou plus qui donnent les bases de la méditation et du dharma.

Des week-ends de pratique et d’enseignements, appelés « Niveaux de la Voie de Shambhala » permettent de pratiquer plus longtemps et d’approfondir graduellement notre compréhension.

Enfin des programmes de longue durée : dathün (1 mois ), Assemblée de la Société Éveillée, Assemblée des Guerriers (10 jours), puis l’Assemblée du Monde Sacré qui marque l’entrée dans le Vajrayana, accompagnent le pratiquant qui s’engage plus avant dans le dharma et prend quand il se sent prêt des vœux : vœux de refuge, vœux de boddhisattva, vœux de samaya.

Vous pouvez avoir une vue synthétique de ces enseignements avec ce schéma de présentation générale et davantage de détails sur cette page.